©2018 by En Place. 

  • Facebook Social Icône
  • Icône social Instagram

Dans la cuisine d'Aline

March 2, 2019

 

Comment une cuisinière professionnelle organise-t-elle sa cuisine ? C’est la question que je suis allée poser à Aline, dans son charmant appartement Ixellois. Elle nous livre ici 10 conseils pour faciliter votre quotidien en cuisine !

 

 

La jolie brune m’attendait toute pimpante, avec un thé fumant dans la douce lumière de l’après-midi. Aline Gerard est cuisinière, traiteur, styliste culinaire et anime des ateliers. Mais en réalité, c'est tout un art de vivre qu'elle prône. Elle se lève tôt, mais déjeune tard et plutôt salé. Elle cuisine un maximum de légumes bio de saison et achète tout ce qu'elle peut en vrac. Quand il s'agit de souper avec les amis, elle troque le plat lourd à digérer par des assiettes à partager, car elle préfère "manger moins et goûter plus". Elle fait souvent des détours par les Petits Riens et adore y chiner de la vaisselle à l'ancienne. Sur sa table, il y a toujours une nappe fleurie et souvent un bouquet de fleurs. "Il faut que ça soit beau", trouve-t-elle.

 

Le regard est en effet très important pour Aline, aussi bien dans ses plats qu'elle présente toujours magnifiquement bien, que pour s'organiser en cuisine. Voici 10 conseils d’une cuisinière pro pour vous faciliter la vie aux fourneaux !

 

1- Tout embrasser d'un seul regard

Le matin assise à la table de la salle à manger face à la cuisine, Aline concocte ses prochaines créations. "D'ici je vois tout ce que j'ai, les bocaux, les condiments, les farines, les légumes... Je peux imaginer et composer ce que je vais cuisiner."

 

2 - Tout à portée de main

Dans la cuisine d'Aline, il n'y a quasiment aucun placard. Simplement deux étagères de part et d'autre de la hotte avec des bocaux, des produits en vrac et des épices. Une petite barre métallique prolonge chaque étagère pour suspendre les ustensiles couramment utilisés ;  les couteaux sont fixés au mur sur une bande magnétique.   

      

3- Peu d'électroménager

"Parce que c'est moche et ça prend de la place !". Aline se contente donc d'un blender pour confectionner les houmous, d'un toaster pour griller ses tranches de pain au levain et d'un robot rangé dans un placard (pour les gâteaux). 

 

4- Du vrac et de la seconde main

Aline achète un maximum de produits en vrac. Elles dénichent ses bocaux en seconde main (les vides sont stockés dans un tiroir coulissant). Et elle choisit des jolies boites en métal pour les aliments secs, les biscuits et certaines farines.

 

5- Une vraie place pour la poubelle

"La poubelle coulissante, c'est ma révolution de l'année !", déclare-t-elle amusée. Souvent négligée, la poubelle est pourtant primordiale quand on cuisine beaucoup. Aline l'a installée en dessous d'une planche à découper : pratique pour enchaîner la préparation des légumes.

 

6- Un bon plan de travail

Pour augmenter les capacités de sa cuisine, Aline a rajouté un buffet qui fait office de plan de travail (modèle Ikea "Värde" trouvé en seconde main). "Cuisiner est une danse dont il faut chorégraphier les gestes pour gagner en efficacité sans jamais perdre en spontanéité. Regarde, ici je prends un bocal, là je me retourne j'attrape un plat, je ne fais quasiment aucun pas". Pour l’esthétique, les tiroirs sont placés côté salon et contiennent les ustensiles le moins souvent utilisés. Coté cuisine, on y trouve sur l'étagère du dessous toute sa collection de plat allant au four et ceux en plastique de la marque Mepal (non toxique, recyclable et durable) - non dépareillées pour mieux les ranger!

 

7- Réchauffer dans des cocottes et des terrines

"Tu peux y conserver tes plats en les mettant au frigo et quand tu veux les réchauffer, tu les mets direct quelques minutes au four. Ca réchauffe sans assécher et ça reste savoureux".

 

8- L'émail pour une cuisson au four zéro déchet

Aline, grande fan de la cuisson au four, conseille d’utiliser les plats en émail pour rôtir les légumes sans utiliser de papier cuisson. "Des tranches de potiron, un filet d'huile d'olive, des herbes aromatiques et zou, au four ! Avec l'émail, les légumes n'accrochent pas et c'est facile à nettoyer".

 

9- Un bac d'eau chaude

Aline nous partage une petite astuce utilisée dans les cuisines de resto : remplissez un bac d’évier ou un bol avec de l'eau bouillante. Cela permet d'y tremper au fur et à mesure les ustensiles utilisés pour les nettoyer plus rapidement après.

 

10- Ranger au fur et à mesure 

Enfin, dernière astuce d'Aline : quand on cuisine beaucoup et souvent, pour garder une cuisine ordonnée sans se décourager, il n'y a pas de mystère ! Il faut jeter, ranger et nettoyer au fur et à mesure de la préparation du repas, comme le préconisent les moines bouddhistes

 

 

Bien manger, c’est prendre son temps pour déguster mais aussi prendre le temps de cuisiner. Un point très important pour Aline qui mijote un livre dans lequel elle partagera des recettes inédites mais aussi un chapitre avec les trucs et astuces pour faciliter le quotidien en cuisine et la préparation des repas. Car une cuisine bien organisée est aussi une cuisine qui encourage à manger sainement !

 

Allez vous régaler les papilles et les pupilles sur le compte instagram d'Aline : @alinepourquellerevienne

Please reload

Dans la cuisine d'Ema

01/04/2019

Dans la cuisine d'Aline

02/03/2019

Faut-il boycotter IKEA ?

16/12/2018

1/1
Please reload

Tags